Facebook vs You Tube, la conquête par la vidéo  

Blog

Facebook / You Tube, la conquête par la vidéo

Facebook / You Tube, la conquête par la vidéo

Qui ne l’a pas remarqué : le nombre de vidéos sont de plus en plus nombreuses sur le fil d’actualité Facebook

À tel point que Facebook est aujourd’hui devenu un compétiteur sérieux pour le leader incontesté de la vidéo en ligne, YouTube.

De Juin 2014 à Janvier 2015, le nombre de vidéos vues sur Facebook a été multiplié par 3

Les chiffres parlent tout seul : en un semestre, le nombre de vidéos vues sur Facebook est passé d’un à trois milliards chaque jour, dont 65% sur appareil mobile. Cette croissance fulgurante est directement liée à l’apparition de l’autoplay (lecture automatique), qui expose spontanément l’utilisateur au contenu vidéo. De fait, l’engagement pour les vidéos postées sur Facebook est plus important, preuve en est des statistiques détaillées accessibles à tous.

Ces changements impactent directement le comportement des annonceurs. Car il y a encore un an, la plupart partageaient sur Facebook leurs vidéos via le lien YouTube de la vidéo. Cette pratique sérieusement mis à mal par l’explosion des vues de vidéo sur Facebook a donc évolué au profit du téléchargement des vidéos directement dans Facebook. D’ailleurs, d’après une étude de SocialBakers, la quantité de partages pour des vidéos directement téléchargées sur Facebook a dépassé le nombre de partage provenant de YouTube depuis novembre 2014.

2015 devrait encore intensifier l’avènement du contenu vidéo sur Facebook

L’apparition des chaînes vidéo disponibles pour les marques devrait encore plus entraîné cette ascension. Ces plateformes, déjà offertes pour certains partenaires, vont permettre aux annonceurs de mettre en avant et d’organiser tous leurs contenus vidéo directement sur leur page Facebook. Ils pourront profiter de fonctionnalités qui ne sont pas sans rappeler celles proposées aujourd’hui par YouTube: commentaires, création de playlists, statistiques …

La présence sur Facebook, une nécessité pour les annonceurs

Au final, les annonceurs n’auront d’autres choix que d’adhérer à Facebook pour  diffuser et valoriser leurs contenus.
Aujourd’hui, si YouTube garde une longueur d’avance, le combat ne fait que commencer entre les deux géants américains …

1 Comment

  1. Virginie

    Article fort sympathique, une lecture agréable. Ce blog est vraiment pas mal, et les sujets présents plutôt bons dans l’ensemble, bravo ! Virginie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *